• Accueil
  • > Au fil de nos lectures
  • > Six pieds sous terre par Ray French – Revivre dans un cercueil : dans un contexte de crise, un traitement tout à la fois ironique et juste de la société.

Six pieds sous terre par Ray French – Revivre dans un cercueil : dans un contexte de crise, un traitement tout à la fois ironique et juste de la société.

20 07 2009

6piedssousterre.jpg

-         Fermeture d’une énième usine dans la ville sinistrée de Cradau, pays de Galles.

-         Aidan, salarié de cette usine, est menacé de licenciement.

-         Il pourrait faire comme les autres et attendre le versement de sa prime de licenciement.

-         Mais il a déjà l’impression d’avoir tout perdu depuis la mort de sa femme d’autant qu’il s’est éloigné de ses enfants. Lui restent trois amis fidèles, eux aussi menacés de perdre leurs emplois.

-         Alors il décide d’agir, d’exister enfin. Exister c’est être reconnu par les autres, au-delà de ses proches.

-         Aidan s’enterre alors dans son jardin dans un combat tout à fait inégalitaire contre l’usine tout d’abord puis contre les hommes politiques. Son discours est critique et populiste, sensible et sans envergure au-delà des problèmes qui le touchent lui.

-         L’auteur s’amuse alors à imaginer la réaction des gens autour de lui. Il y a ceux qui l’encouragent, il y a ceux qui profitent de sa situation, il y a ceux qui ne le reconnaissent plus, et au-delà de tous ces clivages il y a ceux qui l’aiment et qu’il aime aussi.

Ce livre est une réelle partie de plaisir. Il est parfois un peu long mais rend compte de tous les clichés, ceux que l’on a à l’égard de l’entreprise, à l’égard d’un ouvrier de 50 ans, à l’égard des homosexuels, à l’égard des hommes politiques… Ces clichés sont ici repris de façon parodique. Si le seul cliché vraiment détruit est celui de l’ouvrier, les autres sont développés avec beaucoup d’ironie, une ironie qui confine parfois au grotesque, un grotesque qui passe néanmoins. Ce livre amène ainsi notre sourire face à une situation et à des évènements qui ne sont pas seulement – malheureusement d’ailleurs – fictifs. Selon moi, un livre à lire et un prisme de traitement des sujets graves à explorer, pour chacun.

Rouen, le 17 juillet 2009.

Claire.


Actions

Informations



Une réponse à “Six pieds sous terre par Ray French – Revivre dans un cercueil : dans un contexte de crise, un traitement tout à la fois ironique et juste de la société.”

  1. 21 07 2009
    Nicolas (12:20:53) :

    Excellent roman, que j’ai dévoré. Intrigue originale, style limpide, humour constant, rebondissements… j’ai adoré. Il mériterait d’être davantage connu.

Laisser un commentaire




Au fil des mots |
Entre deux nuages |
Lectures d'haabir |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Dans le Jardin des mots
| j'ai "meuh" la "lait"cture
| Les Chansons de Cyril Baudouin